A Propos

« Maalewe, c'est mon nom kanak, dans la langue de mon clan, le Nyelâyu, cela signifie : le reflet du soleil dans l'eau. Il s'écrit en réalité Maaleenwe.» 

Culture et tradition du Pacifique

Je suis Bordelaise de cœur depuis 30 ans, je suis originaire de Nouvelle Calédonie par ma mère et la nature a, dans notre culture, une place importante. Je suis également une écologiste convaincue et pratiquante au quotidien.
Dans ma démarche de création de bijoux, j'essaie d'être alignée avec cette culture et cet engagement écologique. C'est donc tout naturellement que j'en suis arrivée à recycler des colliers de coquillages du Pacifique.

Des coquillages Polynésiens upcyclés

Les lagons de l'océan Pacifique ont été pillés depuis des dizaines d'années, et ce qui, au départ, était une tradition, s'est vite transformé en un folklore. Tous les voyageurs revenaient le cou chargé de colliers de coquillages.
Je récupère donc ces colliers, inutiles ici en métropole et souvent relégués dans les greniers, pour les revaloriser et les transformer en bijoux plus modernes. 

Du sable de Nouvelle Calédonie revalorisé

La plus belle plage du Pacifique est à Ouvéa, une île qui baigne dans le lagon le plus beau du monde, celui de Nouvelle Calédonie, à 24h d'avion. Le sable y est blanc, et tous les touristes sont tentés de repartie avec leur flacon de sable... Nous savons désormais que c'est une catastrophe écologique, je le récupère donc dans les greniers, sur les cheminées pour en faire des bijoux.

Bref, de l'entrepreneuriat engagé!

Mon activité est alignée avec mes valeurs : liberté, authenticité, écologie, traditions et transmission.